Fond bandeau Mairies
Vous êtes ici :
Augmenter le texte Diminuer le texte Imprimer Aide
Découvrir le 6e
Favoris & partage
Ajouter aux favoris Envoyer par email Envoyer vers Facebook Envoyer vers Twitter
Lac tête d'or

Au fil des quartiers

Le 6e arrondissement recouvre les quartiers du parc de la Tête d'Or, de la gare des Brotteaux, de la Cité Internationale et les secteurs des places Foch et Bellecombe ou encore des grands axes comme Masséna et Thiers-Vitton. En flânant dans les quartiers du 6e, on se trouve projeté dans des époques plus ou moins lointaines.

Le boulevard des Belges

Découvrez l'histoire du boulevard le plus célèbre du 6e arrondissement!

À l’issue du déclassement des fortifications en 1884 et de la destruction du fort de la Tête-d’Or et de la lunette des Charpennes, à la suite aussi du remblaiement des fossés d’enceinte, un vaste espace de près de cent soixante-sept hectares est libéré entre le parc de la Tête-d’Or et le boulevard du Nord.

Le quartier des Brotteaux

A la fin du XIXe siècle, le 6e arrondissement s'urbanise autour de la gare des Brotteaux.

Entre la fin du XIXe siècle et les premières décennies du siècle suivant, la rive gauche poursuit son urbanisation autour de la préfecture et de la gare des Brotteaux, avec la construction d’importants immeubles bourgeois.

Le parc de la Tête-d'Or

Découvrez l'histoire du plus célèbre parc de Lyon!

En 1637, une dame Lambert légua une importante partie de son domaine de la Tête-d’Or à l’Hôtel-Dieu de Lyon.
En 1735, une grande étendue de « breteaux » fut acquise par le même hôpital. L’idée de faire de ces lieux un grand parc public ne pouvait manquer de s’imposer.
Le 14 mars 1856, le préfet Vaïsse traita avec les Hospices en vue de l’acquisition par la Ville du domaine de la Tête-d’Or (ainsi nommé car on disait qu’un trésor comportant une tête du Christ en or était caché là).

Actualités

Elections

Publié le 28 avril 2017

Suis-je inscrit(e) sur les listes électorales de Lyon ?

Elections

Publié le 27 avril 2017

Tous les résultats détaillés à Lyon, bureau par bureau.