Fond bandeau Mairies
Vous êtes ici :
Augmenter le texte Diminuer le texte Imprimer Aide
Actualités Accéder au flux RSS
Favoris & partage
Ajouter aux favoris Envoyer par email Envoyer vers Facebook Envoyer vers Twitter
Association Escolo de la sedo-Provençaux
QUARTIERS - Publié le 15 janvier 2016

En provençal

Lorsqu’on est déraciné de sa région d’origine, on est tenté de retrouver un peu de chez soi dans sa région d’adoption. Comme les Provençaux auprès de l’association Escolo de la sedo-Provençaux et amis de la Provence.

Quartier des Brotteaux - Lyon 6e

Elle est certainement parmi les plus anciennes associations de Lyon. L’Escolo de la sedo-Provençaux et amis de la Provence a été fondée en 1883. À son origine, Paul Mariéton (avec un seul t), un Lyonnais, qui à l’âge de 17 ans, en découvrant les poèmes de Frédéric Mistral, s’est pris littéralement de passion pour la Provence. "Pourtant à l’époque, ce n’était pas traduit donc il ne pouvait pas comprendre. Malgré cela, il a aimé", souligne Brigitte Horiot, présidente de l’association. À un point tel qu’il réussit à rencontrer Frédéric Mistral puis qu’il décida d’apprendre la langue provençale. Et d’en faire la promotion.

En 1883, il crée donc l’association lyonnaise affiliée au Félibrige, association littéraire provençale fondée en 1854. Le peintre Paul Chenavard, le poète Joséphin Soulary, l’organiste Paul Trillat, le directeur de la Revue lyonnaise François Collet, Lyonnais illustres, en ont tous été membres.

Cours

130 ans plus tard, l’association perdure. Ils sont une trentaine de membres, "des Provençaux installés à Lyon qui ont toujours une résidence dans leur région d’origine", à participer fidèlement aux activités. En premier lieu, une conférence le 4e samedi du mois à 15h (hors vacances scolaires).

De plus, des cours gratuits de provençal le 2e samedi du mois de 10h à 11h30. "Ce sont simplement des cours de conversation suivis en général par des jeunes qui ont entendu parler leurs grands-parents. Ils ont déjà la sonorité dans l’oreille." Enfin une sortie à la fin de l’été. La dernière a conduit les adhérents à Bollène au centre de documentation provençale et à la collégiale Saint-Martin de Bollène (photo). Parce qu’on n’oublie pas d’où l’on vient.

Plus d'infos

Tel. : 04 78 25 31 69

Retrouvez toute l'info du 6e sur mairie6.lyon.fr

Toute l'actualité de vos quartiers dans l'espace dédié "Quartiers libres"
 

 

Actualités